Vous envisagez de maximiser la protection de votre habitation par le biais d’une porte blindée? Saviez-vous qu’il existait une nette différence entre une porte blindée et un blindage de porte? Avez-vous connaissance des différentes normes et certifications régissant le marché? Cet article vous dit tout sur les portes blindées. 

Blindage de porte ≠ Porte blindée

Commençons par distinguer blindage de porte et porte blindée:

Porte blindée

L’appellation « porte blindée » désigne la porte en elle-même mais également le contour de cette dernière, imbriqué dans la maçonnerie. Dans le cas qui nous occupe, donc, porte et encadrement ne font qu’un.

Blindage de porte

Le blindage de porte, également appelé « super blindage », consiste quant à lui à doter une porte existante, non blindée, d’éléments de blindage, à savoir, entre autres, une tôle en acier, un encadrement métallique, une serrure sécurisée,…

Si le blindage de porte a l’avantage, en plus de s’adapter à toutes les dimensions, de permettre la conservation de la-dite porte, le niveau de sécurité de ce type de dispositif reste néanmoins moindre que celui accordé aux portes blindées traditionnelles.

Les différentes normes

Une porte, pour être qualifiée de blindée, se doit de rassembler différentes caractéristiques. Ces dites caractéristiques doivent permettre une résistance supérieure aux tentatives d’effractions. Afin d’être transparent quant à cette résistance, différentes certifications ont vu le jour.

Plusieurs normes anti-effraction régissent actuellement le marché des portes blindées:

A2P (BP)

A2P (BP) est une certification française. Divers tests effectués en laboratoire ont permis d’établir un certain ordre de résistance. Cette norme classe les portes blindées selon trois niveaux: BP1, BP2 et BP3. La plus faible permettant une résistance de 5 minutes contre 15 pour la plus forte.

 

Niveau Temps de résistance à l’effraction
BP1 5 minutes
BP2 10 minutes
BP3 15 minutes

Les portes certifiées BP doivent être équipées, suivant le niveau, de serrures elles aussi certifiées A2P (de une à trois étoiles).

Niveau Serrure
BP1 A2P *
BP2 A2P **
BP3 A2P ***

EN 1627

Il s’agit de la norme européenne. Cette dernière propose six classes de résistance et détermine pour chacune d’elle le type de cambrioleur et donc les moyens employés auxquelles elle est censée résister ainsi que le temps de résistance à l’effraction en question.

À titre d’information, notez, par exemple, que le recours à un pied de biche correspond à la classe 3. Les portes blindées de niveau 2 et 3 s’adressent principalement aux habitations classiques. Les commerces et autres bâtiments sensibles sont amenés à se tourner vers les classes 4, 5 et 6.

 

Classe de résistance Type de cambrioleur Temps de résistance à l’effraction
1 Occasionnel Pas de test manuel
2 Occasionnel 3 minutes
3 Moyen 5 minutes
4 Expérimenté 10 minutes
5 Expérimenté 15 minutes
6 Expérimenté 20 minutes

UNI 9569

La dernière norme, UNI 9569, nous vient tout droit d’Italie. Elle n’est plus que très rarement mentionnée aujourd’hui. Elle a été progressivement remplacée par la norme européenne ENV, devenue EN 1627, soit la norme dont nous parlions ci-dessus.

Accédez aux coordonnées des serruriers spécialisés dans la vente et l’installation de portes blindées en suisse romande en cliquant ici.