À l’heure actuelle, la sécurité est devenue une préoccupation majeure pour bien des ménages. Les habitations vides constituant une proie facile pour les cambrioleurs, nombreux sont donc ceux ayant décidé d’en fortifier les différents accès à l’aide de portes-blindées et autres systèmes d’alarme. Lorsque ce type de dispositif ne suffit pas à dissuader les voleurs, reste une solution: le coffre fort. Gros plan. 

Coffre fort: quelle utilité?

L’imaginaire collectif associe automatiquement coffre fort et voleur. Et pour cause puisque ce dernier permet de mettre hors de portée de ces derniers des objets qui vous sont précieux. Cependant, c’est loin d’être là son unique vocation:

  • Un coffre fort en cas d’incendie: certains coffres forts jouissent d’une protection ignifuge, permettant de protéger son contenu contre la chaleur et le feu. Il en existe de diverses qualités. En proie aux flammes, certains ont la capacité de résister durant plus de deux heures.
  • Un coffre fort en cas d’inondation: il existe également des coffre forts étanches, permettant ainsi à vos documents importants de subsister en cas d’inondation. Pour être qualifiés d’étanche, ces derniers doivent être en mesure, une fois immergé dans l’eau, de ne laisser passer la moindre goutte 60 minutes durant.
  • Un coffre fort pour sa propre protection: vous êtes en possession d’armes ou d’autres objets pouvant s’avérer dangereux pour vous et/ou votre entourage? Sécurisez-en l’utilisation en plaçant ces derniers au sein d’un coffre fort. Un accident est vite arrivé…

Les différentes normes

Tous comme c’est le cas pour les portes blindées, les coffre forts sont, eux aussi, soumis à des normes. Il en existe 3:

Norme EN 1143-1

La norme européenne EN 1143-1 détermine 7 classes de sécurité auxquelles sont attribuées 14 différentes valeurs (ces dernières varient en fonction de la présence ou nom d’un système d’alarme). Ces indications servent notamment dans le cadre des assurances.

Norme EN 1047-1

Les coffres forts pouvant se targuer de posséder la certification EN 1047-1 ont été soumis à des tests d’endurance au feu et à des essais de choc thermique et d’impact. Cette norme se subdivise elle-même en 4 labels:

Label Implications
Label S60P Protège les papiers contre le feu durant 60 minutes
Label S120P Protège les papiers contre le feu durant 120 minutes
Label S60DIS Protège les médias numériques contre le feu durant 60 minutes
Label S120DIS Protège les médias numériques contre le feu durant 120 minutes

 

Une autre norme, NT Fire 017, suédoise celle-ci, peut également être employée. Si elle prend en compte le test d’endurance au feu, elle ne mesure toutefois pas le choc thermique ni l’impact.

Norme A2P

La norme A2P est une certification française visant à établir la résistance de la serrure. Cette norme s’applique également aux portes blindées. Il existe trois différents niveaux:

Niveau Résistance estimée
A2P * 5 minutes
A2P ** 10 minutes
A2P *** 15 minutes

Bien choisir son coffre fort

Avant de jeter votre dévolu sur un coffre fort, il convient de vous interroger quant à l’usage que vous désirez en faire. En effet, suivant que vous souhaitiez y placer des documents confidentiels ou un ordinateur portable, les dimensions sont susceptibles de varier. Il vous faut également réfléchir au lieu où vous souhaitez le disposer ou encore aux matériaux à l’aide duquel celui-ci sera fabriqué.

Le mieux? Faire part de vos volontés à un professionnel du métier. Celui-ci sera plus à même de vous conseiller. Vous trouverez à cet effet les coordonnées de nombreux serruriers spécialisés en coffre fort à Genève, Lausanne ou ailleurs en Suisse romande.